Patrick, 28 ans, COVOIT’conducteur

COVOIT'conducteurNous avons rencontré Patrick, un des conducteurs chouchou de Paul (vous vous rappelez ?). Le conducteur inscrit au service passe tous les jours par la station de covoiturage de Chars pour aller à Cergy. Il nous raconte son expérience avec COVOIT’ICI.

Bonjour Patrick, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
Bonjour ! J’ai 28 ans. Je suis marié et j’ai deux enfants. Je travaille à l’ECAM-EPMI, une école d’ingénieurs à Cergy où j’y ai d’ailleurs fait mes études. Je n’habite pas le Vexin mais un village dans l’Oise, à côté de Gisors.

Comment avez-vous connu COVOIT’ICI ?
Grâce aux panneaux lumineux en bord de route (NDLR : la destination des passagers s’affiche sur ces panneaux lumineux situés un peu avant la station de covoiturage COVOIT’ICI). Je les vois tous les matins sur ma route pour aller au travail.

Pourquoi avoir utilisé le service COVOIT’ICI ?
Par curiosité ! Avant COVOIT’ICI, je n’avais jamais covoituré ! Un matin en passant par Chars, j’ai vu une demande sur les panneaux lumineux en amont de la station « un passager pour Pontoise ». C’était dans ma direction et j’avais envie de voir comment ça fonctionnait. Je me suis arrêté et j’ai fait la connaissance de Paul qui avait besoin d’aller à son lycée.

Avant COVOIT’ICI, je n’avais jamais covoituré !

Justement… Paul nous a parlé de vous dans son portrait 😉 Il nous a expliqué que vous étiez devenus amis. Pouvez-vous nous raconter ?
C’est vrai, nous nous sommes liés d’amitié. Paul est le passager idéal. Il a des ambitions professionnelles très fortes. C’est un jeune passionné. D’ailleurs, je le pousse à suivre ses rêves comme un grand frère. C’est un vrai plaisir de discuter avec lui.

Si vous aviez une baguette magique, qu’aimeriez-vous que COVOIT’ICI propose
J’aimerai voir plus de passagers à la station de Chars en direction de Cergy et avoir des avis à l’avance sur le passager que je charge.

Selon vous, pourquoi les gens devraient utiliser COVOIT’ICI ?

Ce service a beaucoup de sens !

Je suis partisan de l’idée, que je pense beaucoup de français partagent. La mobilité est quelque chose d’essentiel, comme un droit, durement acquis grâce à l’intellect de l’homme, rendu possible par les technologies. C’est en ce sens que je trouve un intérêt au service proposé, une possibilité alternative de mobilité « urbaine » et « bon marché », reposant sur la seule et unique vraie valeur humaine, la notion de « partage » et de « solidarité ».

Merci Patrick et à bientôt sur les routes ! 🙂

alfred_blog_patrick

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s